Si on n’a pas d’album posthume à 50 ans, on a quand même raté sa vie !

Petit précision avant de commencer : ceci est bien entendu un fake et la Bal Orange est le bal de ma faculté. Ceci est donc un article promotionnel.

A 50 ANS SI ON N’A PAS D’ALBUM POSTHUME, ON A QUAND MÊME RATÉ SA VIE.[1]

Nous sommes en 2010, après This is it, Michael Jackson, bien que mort et enfin enterré depuis plus d’un an, sort un nouvel album pour les fêtes de fin d’année. Il n’en fallait pas plus aux adeptes de la théorie du complot pour affirmer qu’ils avaient raison et que Michael bien vivant se terrait quelque part (peut-être dans le nouveau cercle d’ailleurs).

Au Caducée, on aime bien être au top de l’info, donc on a mené l’enquête et on a découvert avec effarement que les fans avaient raison : Michael a mis sa mort en scène et aujourd’hui, il se tape une ou deux tranches de poilade en regardant à quoi ressemble le monde sans lui.

Mieux encore, fier Solvaysien / fière Solvaysienne : le Roi de la Pop a accepté de m’accorder une interview exclusive ! Rencontre.

RÉSILLE : Merci d’avoir accepté de répondre à mes questions. Tout d’abord, qu’est-ce qui vous a poussé à revenir d’entre les morts ?

KING OF THE POP : C’est-à-dire que, you know, I had a dream, sur ma liste des choses à faire avant de mourir, il y avait : assister à un Bal Orange du grand cercle Solvay. Mais c’était au verso, alors je l’avais oublié. Du coup j’étais obligé de faire mon come back.

R : Vous avez donc levé le voile sur la mascarade uniquement dans le but d’assister au Grand Bal Solvay ?!

KOP : Yes, yes. And aussi pour dégoûter les fans d’Elvis Presley, parce qu’il n’est pas revenu, le bâtard.

R : Une toute petite seconde, Elvis aussi est vivant ?!

KOP : Oups.

R : Concentrons-nous une seconde, Bambi, on règlera le cas Elvis après. Pourquoi le Bal Orange ?

KOP : Parce que c’est une fuckin’ fête pardi ! Sérieusement, l’endroit est amazing, le champagne coule à flot, les girls sont toutes sublimes dans leurs robes de princesses (elles sont juste un peu trop vieilles pour moi…) et tous ces petits garçons en smocking, ça me file le tournis ! Et ça me donne envie de chanter la vie, de danser la vie, de…

‘Cause this is thriller, thriller night
And no one’s gonna save you from the beast about strike
You know it’s thriller, thriller night
You’re fighting for your life inside a killer, thriller tonight

R : Recadrons-nous un peu, Mimi ! Si tu n’étais pas le Roi de la Pop, quel serait ton métier ?

KOP : Vendeur de glaces ! J’adore les glaces ! Non seulement c’est le thème fabulous du Bal Orange, Bal des Glaces, mais en plus, en plus, les petits enfants adorent les glaces.  Et moi, j’adore les petits enfants !

R : …

KOP : Oui, mon avocat m’avait dit de la fermer sur celle-là, rapport que j’ai pas envie de faire de la prison. Enfin, comme je suis dead officiellement, ça ne devrait pas poser trop de problèmes, I guess ?

R : Si tu pouvais inviter quelqu’un à valser avec toi au Bal Solvay, ce serait… ?

KOP : Lady GaGa ! J’adore ce que fait cette fille ! Elle est aussi freak que moi, elle est gorgeous ! Mais je ne suis pas sûr que ses high high heels soient très pratiques pour danser la valse… Donc je danserais tout seul ! J’adore danser, you know ?

R : J’avais cru remarquer… Si tu devais adresser un mot aux nombreux fans Solvaysiens (dont Jean-Claude Dehaes) qui ont pleuré ta mort, que leur dirais-tu ?

KOP : Don’t be sad, et aussi, ne soyez pas fâchés parce que j’ai fais semblant de mourir, oui ? Jésus aussi, il a fait semblant de mourir et tout le monde l’aime, Jésus (surtout dans votre school isn’it ?). Donc je reviens, je vous ponds un ou deux albums encore et puis je referai semblant de mourir si ma popularité est en baisse, d’accord ?

R : Tout cela n’était donc qu’une mise en scène destinée à faire vendre ?!

KOP : Non.

R : Non ?

KOP : Bon, en fait, si. But you know, that was my manager’s idea! Quelque chose qu’il a appris quand il a fait Solvay, apparemment.

R : Je me disais aussi… Donc, si je résume bien, le 4 décembre, tu seras au Bal Orange ?

KOP : Yes Darling ! Je set on fire le dancefloor le 4 décembre ! Pour rien au monde je ne manquerais la 46e édition du Bal Orange !

R : Le mot de la fin ?

KOP : BEAT IT !

Vous l’aurez compris, chers Solvaysiens, si même Michael Jackson revient du royaume des morts pour l’occasion, vous n’avez aucune excuse : le 4 décembre, vous enfilerez vos plus belles robes et vos plus beaux smokings pour la plus grande soirée de l’année ! Placée sous le thème du Bal des Glaces, c’est THE place to be et pour rien au monde tu ne désires manquer LA soirée qui changera à coup sûr ton année, si ce n’est ta vie !

Ta toujours dévouée,

Résille

N'hésitez pas à me donner votre avis, cela me fait très plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s