09-09-10

Ce serait une histoire d’amour un peu violente, entre un mauvais gars, un baron de la drogue ou un marchand d’arme et une fille sans histoire, parce que j’aime les clichés.

Elle aurait des origines latines et il serait le blanc bec qui a réussi dans le bas monde à coup de six et de mitraillette. Il règnerait sans partage sur son petit monde, sûr de lui comme une divinité foireuse. Elle serait libraire ou une connerie dans ce goût là. Pleine d’idéaux et d’idées pour un monde plus mièvre.

Ils se rencontreraient sur un malentendu, il pourrait par exemple se réfugier dans sa librairie pour échapper à un rival ou à des flics après une opération qui aurait plus ou moins mal tourné. Il se ferait oublier quelques mois et ils se laisseraient bercer par une idylle qu’aucun d’eux n’avait attendue.

Il aurait ce quelque chose de sombre et de fascinant et elle se laisserait attirer par lui comme un papillon l’est par la lumière. Elle se brûlerait les ailes quand son passé le rattraperait.

L’histoire finirait mal, elle l’abandonnerait pieds et poings liés dans un hangar en flammes, pour débarrasser le monde d’une pourriture dans son genre. Elle serait changée pour toujours parce qu’elle l’aimait. Elle passerait le restant de ses jours à fuir la vengeance du clan de l’amour de sa vie.

L’histoire finirait sur un hangar en flammes et cinq mots :

HASTA LA VISTA MI AMOR.

(C’est parce que j’ai entendu McSolaar à la radio tout à l’heure.)

Publicités

N'hésitez pas à me donner votre avis, cela me fait très plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s