Non, s’il te plaît, ne…

Je t’assure que j’aurais aimé dire quelque chose. Je te jure que je ne voulais pas que tout cela finisse comme ça. Tu sais pourtant bien ce qu’il y a entre nous. Il y a toi et moi, entre nous. Il y a cette plage et toi, entre toi et moi. Il y a moi et cette fleur, entre toi et nous.

Tu vois bien, je m’emmêle, je n’arrive même plus à aligner deux mots. Tu vois bien que tu nous tue. Que tu me dessèche à force de me faire pleurer. Mais pourtant, pourtant tu continues, n’est-ce pas ?

Mais arrête, non, ne me regarde pas comme ça. Pas comme ça parce que c’est pire. Tu vois bien que j’essaie de parler mais tu me regardes quand même. Oh ! Tiens, je préférerais encore que tu ne me regardes plus du tout.

Non, non je disais ça comme ça. Regarde moi encore, s’il te plaît. Pense à la plage, à la mer, aux nuages. A la fleur. Pense donc à tout ça. Oh s’il te plaît regarde moi encore. Mais pas comme ça. Ne me regarde pas avec toute cette… Cette haine. Cette honte. S’il te plaît, regarde moi comme avant que je puisse encore te dire les choses. S’il te plaît… Ne détourne pas les yeux.

Mais laisse moi parler. Bien sûr que tu ne fais que ça mais… Oh s’il te plaît, ne me regarde pas. Mes cheveux sont probablement encore de travers. Même si on n’en est plus à ça. Ca a quand même de l’importance pour moi. Je sais bien qu’on s’en moque, mais ne me regarde pas comme ça. Je voudrais juste que tu me prennes dans tes bras. Pourquoi tu ne veux pas ?

Non, tu as raison, ne me touche pas, cela vaut mieux. Souviens-toi seulement. Tout cela ne peut pas n’être rien pour toi ? Moi je me rappelle de tout. Du sable, du vent et de la fleur. Je t’en prie, dis moi que tu te souviens aussi. Ne reste pas muet, s’il te plaît. Explique-moi, toi aussi. S’il te plaît…

Si c’est pour dire ça, tu peux te taire. Non, tu dois te taire. Je ne te laisserai pas tout détruire comme ça. S’il te plaît, choisis au moins ce que tu détruis. Garde le meilleur, rejette le pire, c’est ton droit. Non, ça, c’est le meilleur, tu te trompes. Je t’en prie ne détruis pas tout ce qu’il y a entre nous. Tu sais, moi, toi, la plage et aussi la fleur. Laisse-moi au moins mes souvenirs, je t’en prie.

Non, pas ça ! Tais-toi, écoute moi encore. Je sais bien que cela ne doit pas s’arrêter comme ça. Et toi aussi tu le sais. Même si tu n’en es pas conscient. Reste là, arrête de bouger. Ne dis pas ces choses, c’est tellement méchant. Tu sais, tu me blesses. Tu me tue mais je n’ai plus de larmes pour pleurer les morts. Pas même moi. Juste nous. Tu les as déjà toutes fait couler de toutes façons. Pourtant tu ne voulais pas, n’est-ce pas ? Parce que toi tu m’ai…

D’accord, je ne le dis pas ! Je t’en supplie réfléchis encore, c’est trop brusque. Ne me regarde pas comme ça, s’il te plaît, ne crie pas. S’il te plaît. Fais un effort, à deux, nous pouvons le faire. Souviens-toi de tout ce qu’il y a. Toi, nous, moi et un peu les autres aussi. La fleur et la plage. Ces soirées que l’on passait à rêver en tirant des traits dans le futur. Souviens-toi du sable chaud qui glissait sur nos peaux, rappelle-toi du vent qui nous caressait, rappelle-toi de la mer qui jouait à nous divertir. Rappelle-toi de l’horizon dans lequel je me noyais et duquel tu me sauvais pour me plonger dans tes yeux à toi. Le plus beau des horizons. Le plus pur. Parce qu’à travers tes yeux je voyais ton coeur.

Souviens toi de cette fleur, cette fleur comme une promesse. Souviens-toi que tes yeux me l’avaient dit, à ce moment là. Oh, non, tout cela ne peut pas finir comme cela. Par pitié souviens-toi de tout ça. Tu verras, une fois que tout te sera revenu, tu ne comprendras plus pourquoi tu voulais partir.

Non ! Ne sors pas de la maison, non, je t’en supplie, écoute-moi encore. Je peux te convaincre, j’en suis sûre ! Je t’en… Ne claques pas la porte, s’il te plaît. Non ne…

Mon amour, je crois que c’est trop tard. Tu sais, la fleur a séché.

N'hésitez pas à me donner votre avis, cela me fait très plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s